béton fibré

Le béton fibré de Cemex France devient écologique – Blog Atixis

Feu vert pour le béton fibré de Cemex France.

Cemex, acteur majeur de l’industrie des matériaux de construction, a fait de l’écologie l’une de ses priorités depuis des années. Dans le but d’augmenter ses performances environnementales, l’entreprise a annoncé l’intégration des fibres de cellulose 100% recyclées et recyclables dans la composition de son béton fibré. En outre, ce procédé présente l’avantage de permettre une lutte plus efficace contre la fissuration des bétons.

L’intégration des fibres pour lutter contre la fissuration

L’utilisation des fibres a pour objectif principal de lutter contre la détérioration du béton. Cette détérioration peut être généralement due à plusieurs facteurs : les conditions climatiques, l’humidité, les vibrations, l’effort de traction, le séchage trop rapide, etc. Les fibres de béton permettent d’améliorer les propriétés mécaniques du béton (résistance aux températures élevées, augmentation de la charge à la rupture, isolation thermique, etc.). Cette amélioration entraîne par conséquent une diminution de sa fissuration.

Jusqu’à présent, les fibres de polypropylènes étaient utilisées, mais celles-ci présentent l’inconvénient de ne pas être recyclables. L’utilisation désormais des fibres de cellulose issues de produits recyclés permet de gagner en efficacité en plus de l’argument écologique.

D’après Yves Fourment, Directeur Produits et Qualité en charge des activités bétons chez Cemex France, cette innovation constitue une avancée essentielle dans la mesure où elle permet d’obtenir une solution environnementale fiable.

En France, aujourd’hui, le secteur du bâtiment génère 40 millions de tonnes de déchets par an. La directive européenne sur les déchets vise un recyclage des déchets du BTP à 70% d’ici 2020.

Le Blog Atixis

Source :
Article Batiweb : Cemex France fait passer son béton fibré au vert